RÉÉDUCATION POST OPÉRATOIRE - CANCER DU SEIN

LES FEMMES VERSION FÉMINA, édition 2014

http://www.femina.fr/femmes-version-femina/2014/La-Depeche-du-Midi

La Dépêche du Midi

Dominique Hornus-Dragne

Infatigable et passionnée d’escrime, Dominique Hornus-Dragne, présidente de l’association RIPOSTE a mis au point une technique de sabre pour que des femmes ayant été opérées d’un cancer du sein pratiquent une activité sportive.

« Redevenir actrice de sa maladie », c’est un peu ainsi que Dominique Hornus-Drague envisage l’après cancer du sein. C’est aussi pour cela que cette anesthésiste à la clinique toulousaine Medipole a mis au point en 2010 avec son association « Riposte » des cours d’escrime. « Se battre contre le cancer à coups de sabre », plaisante-t-elle. Après une opération du sein, il faut encourager les femmes à faire du sport. Et croyez-moi ce n’est pas simple, rappelle cette médecin fédérale à la Fédération nationale d’escrime. C’est en discutant avec certaines de mes patientes que cette idée m’est alors venue ».

Après une expertise de l’Inserm, on a constaté que la pratique d’une activité sportive diminuait de -35 % les cas de récidives. Alors comment ne pas encourager les femmes à bouger ? Mettant de côté tous les aspects négatifs, inhérents à l’opération : « L’escrime est un sport habillé, un sport de combat qui répond à l’attaque par une riposte (d’où le nom de l’association). On veut tuer l’autre. Le duel qui historiquement est l’emblème même de l’escrime, doit symboliquement empêcher la maladie de revenir ».

RIPOSTE pour Reconstruction, Image de soi, Posture, Oncologie, Santé, Thérapie et Escrime. Autant de lettres symboles qui inscrivent son utilité. « On est là pour gagner contre la maladie, rappelle cette battante ». Et d’expliquer les gestes nécessaires et basiques pratiqués en escrime : « On se met en position de garde, un geste ouvert. Puis en réflexe avec un geste qui monte le bras en l’air. Deux gestes amples, à la base de tout, si complexes à faire après une opération. Là, on les rapprivoise en même temps que son corps ».

Photo DDM, David Bécus

Association Riposte

Ligue d’escrime Midi-Pyrénées

tél.05 61 26 33 38



Un projet identique est à l'étude à GAP, ne pas hésiter à nous contacter :

president@gap-escrime.com, 06 67 69 18 52